Ecole d'été internationale "Ville, territoires et économie circulaire"

Les flux de matières ont longtemps occupé une place en arrière-scène dans les grandes métropoles occidentales. Le développement économique urbain semblait être dominé par l’essor des activités de services, d’échanges marchands et de déplacement des personnes. 

Aujourd’hui, la base matérielle du fonctionnement urbain revient en force sur l’avant de la scène. Crises dans la gestion des énormes volumes de déchets urbains, approvisionnement en nourriture saine et responsable, réhabilitation des bâtiments post-industriels - autant d’enjeux qui font (ré-)découvrir aux citadins les liens entre l’économie urbaine et sa réalité matérielle. Les métropoles les plus avancées voient dans la transformation de leur métabolisme matériel de nouvelles avenues de développement économique et territorial.

Avec l’idée phare de convertir leurs déchets en ressources, ils stimulent l’émergence de modèles économiques qui rompent avec les conséquences néfastes des processus linéaires du extraire-consommer-jeter : c’est l’économie circulaire.


“On réduit encore trop souvent la notion d’économie circulaire à son aspect production, gestion des déchets ou flux énergétiques.

Mais il est aussi important de développer de nouveaux leviers d’action pour accompagner la transition des territoires et des villes. Le défi de la circularité est avant tout urbain.”

Marie-Christine PREMARTIN, Directrice Exécutive des Programmes - ADEME


Cette école d’été internationale explore de manière intensive et immersive la position des grandes agglomérations urbaines dans l’économie circulaire. Partant de l’observation directe de trois métropoles francophones - Montréal, Paris et Bruxelles - et de la rencontre avec des acteurs locaux, l’école formera les futurs champions de l’économie circulaire urbaine. Elle permettra aux étudiants, entrepreneurs et professionnels de l’urbanisme, de l’architecture et de l’économie urbaine de comprendre et comparer les différentes trajectoires économicospatiales métropolitaines, les modalités de mise en oeuvre des stratégies d’économie circulaire, et en particulier la relation que les villes entretiennent avec les territoires (urbains, périurbains, ruraux) dans ce domaine. 

L’approche pédagogique vise à établir un équilibre:

  • Enseignements et outils de diagnostics qui forment la base d’une appréciation critique, mesurée et partagée de la place de l’économie circulaire en ville ;
  • Témoignages des acteurs mobilisés dans la transition systémique des territoires ;
  • Observation et analyse des stratégies employées par les villes pour la mise en oeuvre des modèles d’économie circulaire.

L’école d’été alternera des rencontres avec des experts académiques et de terrain, des visites d’initiatives et projets inspirants et une pédagogie immersive et interactive adaptée à un public international composé d’environ 50 participants curieux et soucieux du futur développement des grandes métropoles. 

Le programme est accrédité par l’Université de Montréal et l’Université libre de Bruxelles. Les étudiants inscrits à Bruxelles obtiendront 2 ECTS et les étudiants montréalais 3 crédits dans le cadre du cours AME 6875 Ville territoire économie circulaire. Les étudiants des autres établissements peuvent être crédités en fonction de leurs programmes d’étude respectifs.

Programme

Téléchargez le programme complet de l'école d'été ici.

 

Contact

Envie de participer ? Une question ? Ecrivez tout de suite à un des trois coordinateurs.

 

Inscription

Frais d’inscription

Selon les établissements (hors frais de transport, hébergement, nourriture), inscription soumise à une procédure de sélection. Les participants bruxellois recevront une bourse qui couvre les déplacements entre Bruxelles, Montréal et Paris ainsi que l'hébergement sur place.

Dates d’inscription générales

Manifestation d’intérêt : Janvier- Mars 2019 auprès des coordinateur.e.s.

Pré-inscription (avant sélection) : Janvier - Février 2019

Procédure d’inscription pour les participants à Bruxelles

Ennvoyer votre CV et une lettre de motivation (max. 2 page A4) à stephan.kampelmann [at] ulb.ac.be avant le 15 février 2019. La sélection des candidats retenus sera communiquée le 1 mars 2019.

 

Logo ULB

Documents

Programme Ecole d'Ete 2019

View file (PDF)